no name games
contexte
Ta tête est lourde et tes yeux papillonnent. Brièvement, tu jettes un coup d'oeil à droite, puis à gauche. A la vue de la pièce circulaire dans laquelle tu te trouves, précisément au centre, tes sourcils se froncent. L'endroit te serait-il inconnu ? Tu n'as pas le temps de te poser la question que déjà, une voix résonne dans la pièce, brisant tes vaines tentatives d'orientation.

« Bienvenue sur No Name et puisses-tu devenir le plus célèbre. »

12.03.2017 Première maj de nng et lancement du premier event' ! ici
news
joshua ☆ dispo
mp
piper ☆ dispo
mp
clyde ☆ dispo
mp
predef


Haters gonna hate - joshua

avatar
yo(lo) le rap

Messages : 141
age : 25 y.o.
ft : shiro - voltron / James Franco
lieu d'habitation : Lysithea
présentation : h a t e
Ven 6 Jan - 18:04

joshua

surnom : jojo la fripouille
âge : apparemment 25 y.o
genre : masculin, contre toute attente
groupe : ouranos
situation financière : il se débrouille pas mal le bougre
situation maritale : en couple, ah bah nan, plus maintenant, il vient de se faire larguer... Oh, une fille jolie là-bas !
lieu d'habitation : Lysithea
métier : apothicaire
avatar : shiro - voltron
particularité physique Joshua il se teint une mèche à l’avant de son crâne en gris pour se donner un look d'hipster qu'il assume pas trop -parce qu'il est persuadé que "hipster égale gay"), sinon à part cette longue mèche blanche, il possède des cheveux bruns et courts. Joshua il est plutôt grand et musclé (il prend soin de son corps, toi même tu sais vu que tu le mates). Sur son bras gauche se trouve un tatouage dans un style particulier (il s'est inspiré des architectures de la place central à fengari). Sa face est barrée par une cicatrice presque disparu avec le temps (quand il est arrivé elle était encore bien rouge). Ses oreilles sont percés et il porte des écarteurs de huit millimètres au maximum (parce qu'il en a quatre).

sur no name depuis : ça fait quatre ans qu'il est sur no name, bitch please, laissez passer la diva.



secret : "je suis hypermnésique."
Joshua, c’est cet homme là-bas, celui qui fait l’imbécile heureux, celui qui sourit tout le temps. Celui qui balance des vannes pas drôle à longueur de temps. C’est celui qui ne se laisse pas abattre malgré tout ce qu’on peut dire à son sujet. C’est cet homme là-bas qui parle plutôt fort, comme pour se faire entendre. C’est celui qui dit souvent, trop souvent “haters gonna hate” alors que si ça se trouve, il ne sait même pas ce que ça signifie. C’est cet imbécile qui essaie de se faire le plus remarquer possible en faisant tout le temps des conneries, en se mettant en danger. Comme si sa vie était un jeu. Comme s’il n’avait qu’à appuyer sur le bouton “try again” pour recommencer tout du début et refaire une meilleure partie. C’est ce kamikaze qui un jour s’est balancé du deux étage à cause d’un gage débile.

C’est cet homme là-bas, qui, lorsque personne ne le voit se recroqueville sur lui-même. C’est cet homme vigilant qui s’assure de ne pas être vu pour montrer son vrai visage. Pour remplacer ce visage enjôleur et souriant pour cet espèce de rictus dégouté. Pour se poser milles et une question sur le pourquoi du comment il est ici. C’est cet homme qui se torture la cervelle, qui a un but et qui compte l’atteindre, pas comme cette autre personnalité qu’il s’est créé pour ne pas attirer l’attention sur lui. C’est cet homme rancunier qui n’oublie pas, qui n’oublie rien ; alors attention à ne pas le blesser car il saura s’en souvenir le jour venu.

C’est cet homme qui ne sait pas rigoler au fond de lui, qui se créer une identité pour vivre en tranquillité. C’est cet homme qui attend le bon moment, qui est réfléchi et qui n’attire absolument pas les soupçons. C’est cet homme qui, lui par contre, et très minutieux et stratège mais que lorsque la chose en vaut le coup. Que lorsque l’enjeu est important. C’est celui qui n’arrive pas à réfléchir à autre chose que sa venu sur cette planète, qui n’arrive pas à profiter de la vie sur no name quoique son visage exprime.
Quelle est la pire crasse qu’un ami puisse vous faire ? être encore plus fab' que moi je suppose ? Ouais, et plus beau et plus intelligent, et plus tout en fait.
La plus grosse crasse que l'on puisse me faire ? Empiéter sur mon espace vital et fouiller dans mes affaires. Découvrir ce que je cache de plus profond de mon être, découvrir ce que je cache au fond de moi.

Comment réagissez vous lorsqu’une situation devient gênante. Racontez-nous votre moment le plus gênant jusqu’à maintenant. Je nie, comme si c'était pas moi, après j'ai un tic lorsque je ment, je sais qu'une fossette se forme au coin de ma lèvre droite, mais bon c'est intentionnel.
Je n'ai pas besoin de mentir avec cette question, je remet la faute sur quelqu'un d'autre avec une habilité plutôt impressionnante. C'est pas pour me vanter mais je ment plutôt bien en vérité, même si je fais le dindon de la farce devant les autres.

Que pensez-vous de cette île en général ? Je lui met un dix sur dix, parce que y'a une bonne ambiance et que j'aime bien l'ambiance de l'endroit et que la déco des lieux est pas mal (par contre la serveuse de la discoteq' aux cheveux bleus je l'aime pas troop.. c'est bien secret votre questionnaire hein ?)
Je ne suis pas un pantin, je veux mes souvenirs, et lorsque je veux quelque chose, je fais tout pour l'obtenir.

Qu’est-ce qui vous énerve le plus ? Quand t'es en soirée et que y'a une personne qui reste dans son coin à faire sa princesse alors que tu fais que l'appeler pour lui faire bouger sa cellulite. Ouais, ça c'est le genre de personne que je déteste en soirée, au-dessus de cette personne qui commence à chialer parce qu'elle s'est fait plaquer. Est-ce quoi moi j'me plains ?! Nan ! Pourtant j'me fait jeter toutes les semaines ! Quoi ? Ah ouais, je me calme, je suis calme, très calme... ouais ahah.
Ne pas savoir quelque chose.

Vous en pensez quoi de votre secret ? IL EST PRATIQUE. Oh mais vous savez pas à quel point ; genre je vois la chose et boum, c'est dans ma mémoire. J'suis peut-être pas super intelligent mais j'en sais des choses.
Et vous inquiétez pas, je saurai utiliser mes connaissances.

Vous pensez quoi de ces msk d’ouranos ? Je tiens à dire que le terme "msk" n'existe même pas dans le dictionnaire et que nous, les ouranos, on entend pas les rageux. Haters gonna hate.
tant que l'on me fait pas chier avec cette histoire de groupe je m'en fout.

comment avez vous vécu votre arrivée sur no name ? Mal. J'ai fait une crise de panique. Ahah, c'est Trafalgar qui m'a ramassé à la petite cuillère après je m'en souviens plus trop trop, c'était y'a déjà un petit moment hein.
ouais, j'ai fait une crise de panique, c'est plutôt un mauvais souvenir.

histoire
▽ Joshua il est arrivé comme ça, comme par magie, comme tout le monde. Mais Joshua, il était plus fragile mentalement que Traf’ à l’époque, il a mal réagi à cette salle blanc comme neige et à cette voix sortant de la poche de son pantalon. Il a fait une crise de panique et d’après ce que lui a dit Traf’ qui a reçu un appel d’urgence pour le sortir de cet état, il aurait dégueulé une bonne dizaine de fois -heureusement qu’il s’était mis sur le côté qu’il lui répète tout le temps.
C’est vrai, il aurait pu crever et son aventure se serait fini là, dans cette salle blanche moche et sans meuble.

▽ Joshua il a jamais aimé cet endroit, il ne s’y sentait pas en confiance. Comme si sa place n’était pas là, ça il le sentait. Comme si cette perte de mémoire que tout le monde a à son arrivé n’était pas normale. Joshua il était du genre à faire le con, faire l’imbécile, jusqu’à se pointer dans cette bibliothèque énorme à fengari. C’était pas un souvenir, impossible de se souvenir avant cette salle blanche, mais un besoin. Une sensation, comme si c’était ça qu’il aimait faire. Oui, il aimait lire, voilà.

▽ Oui, c’est pas dès son arrivé qu’il a commencé à faire son espion, non, il a attendu un ou deux ans à glander avec Traf’. A lire, à se souvenir de tout, de cet oiseau mort par terre, cette fleur déraciné du jour au lendemain. A commencer à remarquer ce genre de petites choses nulles, il en est venu à se poser de nombreuses questions, s’il pouvait faire une chose de moins débile de sa vie. Il n’osait pas trop parler de son hobby aux autres, comment dire aux autres ses soucis intérieur alors qu’ils étaient filmés tout le temps.

▽ Il était entouré, mais si seul. Le temps passait, il rigolait avec Traf’ sans rigoler, sans se reconnaître lui-même alors que le blond lui accordait autant d’attention. Il avait l’impression d’avoir fait le tour de sa vie. Il voulait tellement bouger, changer quelque chose. Alors il se plongea une nouvelle fois dans les livres.

▽ Il n’en a jamais parlé à personne, il garda tout ça pour lui et le temps passa. Il fréquentait du monde, il sortait souvent, il lisait pendant son temps libre, mais bon ça, peu le savait. Pas qu’il se cachait, juste, qu’il ne passait qu’en coup de vent là-bas.

▽ ça faisait un an qu’elle était ici, avec son “frère”. Il est sorti avec elle. Est-ce qu’il éprouvait des sentiments pour elle ? Peut-être, il ne serait lui-même pas capable de répondre à cette question. En fait, il était lui-même perdu et il l’est toujours. Il ne sait pas ce qu’il veut, où il veut aller. Il n’a pas de but. Toute cette histoire s’est fini mal, dans un sens, il s’en fout -l’aimait-il vraiment.

▽ Il veut une suite, il veut partir, s’échapper. Partir. Loin. Se retrouver seul, ne plus se sentir en permanence observé. Être lui-même sans craindre de se faire éjecter.

pseudo

YO ! Moi c'est Joann aka moulotrax aka fabman aka caly (?) (trop de noms omg). Je suis admin (ouhloulou, le swagg est en moi prenez en de la graine) avec piper(mouche). Venez pour les demandes de lien toussa toussa j'aime  i'm so sex
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» la hate des sorts
» Tableau de seuil Hate
» love and hate
» I hate Joffrey Baratheon
» Forever's gonna start tonight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: