no name games
contexte
Ta tête est lourde et tes yeux papillonnent. Brièvement, tu jettes un coup d'oeil à droite, puis à gauche. A la vue de la pièce circulaire dans laquelle tu te trouves, précisément au centre, tes sourcils se froncent. L'endroit te serait-il inconnu ? Tu n'as pas le temps de te poser la question que déjà, une voix résonne dans la pièce, brisant tes vaines tentatives d'orientation.

« Bienvenue sur No Name et puisses-tu devenir le plus célèbre. »

12.03.2017 Première maj de nng et lancement du premier event' ! ici
news
joshua ☆ dispo
mp
piper ☆ dispo
mp
clyde ☆ dispo
mp
predef


la princesse et le babtou (harry)

avatar


Messages : 74
ft : keith // voltron
lieu d'habitation : Fengari
présentation : wesh
Ven 13 Jan - 21:51
la princesse et le babtou


les lumières et l’obscurité, j’avance plus dans l’ombre et sur le côté pour rien au monde je n’aimerai me retrouver au centre à danser. Goblet plastique, odeur de sueur et de transpi’. Une gorgée et je me pose dans un coin j’attend j’observe tous ceux qui passent tous ceux qui sont vraiment venus ici pour s’ambiancer. Faut dire que je suis venu dans le même but mais je me suis vite rendu compte de l’arnaque.
Je reviens des chiottes en esquivant une bagarre ; j’étais venu pour voir des filles qui dansent sensuellement, pas du sang. D’ailleurs où sont les filles ? mon regard se noie dans la foule entre les thon et les laiderons. Je me permet de critiquer aujourd’hui même moi j’ai mis un sweat potable. D’ailleurs j’ai rarement porté un truc aussi propre, c’est comme si j’étais en costard.

une fille se détache de la foule, sortant de la masse et vient se poser pas loin à quelques mètres de là. Je la vois, le l’aborde ou pas ?  puis merde je réfléchis plus c’est spontané. Début de soiré et l’alcool qui commence à monter - je me fais tellement chier que ça pourrait finir en baston (juste pour me faire virer). En m’approchant je la regarde de plus près de bas en haut pour être sûr et certain qu’on m’arnaque pas une seconde fois.
Y a pas à dire elle sort du lot, c’est l’effet cheveux vert qui fait ça sans doute - même si j’préfère les redhead. Malgré tout elle a l’air d’avoir le feu, je me lance sans regret j’avance ; bonsoir toi t’es vraiment charmante avec tes cheveux menthe. punchline comme on en fait plus, mais dans le doute j’assure mes arrière pour pas sentir le vent (comme un courant d’air) passer. vraiment ça te va super bien le vert. on a beau être dans le noir j’te vois déjà comme la plus belle meuf de la soirée.
Roméo d’un soir, j’espère que Juliette est bourrée.



hrp; je regrette rien pas même la musique.


avatar


Messages : 77
age : 23 y.o.
ft : lottie // snotgirl ; lucy hale.
lieu d'habitation : fengàri.
Dim 15 Jan - 14:45
la musique et l'alcool mauvais amer qui colle à ma gorge ; qui peine à y glisser correctement tant il est dégueulasse
la bière tiède ou trop froide et je fais abstraction des caméras un instant je me remue et la foule n'existe plus et les rires non plus ou même les mains qui se glissent sur mes formes qui ne feront que pendre dans vingt ans
((je profite))
le temps se consume et au lieu de le regarder faire j'en profite d'en être qu'au début, même si cet endroit est merdique, même si mon boulot est révoltant, même si ça me prend du temps à chaque fois de me teindre les cheveux
et doucement je me sens vidée de mon énergie de ma vitalité
((envie de me poser))
de m'asseoir et de respirer cet air lourd
de décompresser avant de reprendre ce rôle que je me suis moi-même imposée
et doucement je m'approche d’un côté pour reprendre mon souffle
((la tête qui tourne un peu))
et toi toi parfait inconnu en sweat (sérieusement ?) tu viens tu t’approches assez grand mais distance comblée par mes talons qui me défoncent les pieds je hausse un sourcil un sourire en coin aux lèvres
ne pouvais-tu pas trouver plus original
pour me draguer ?
et je laisse échapper un petit rire et tu reprends
((je suis une princesse tu sais))
j’élargis mon sourire et j’ai presque envie de te pincer la joue
c’est mignon, ce que tu me dis là. tu veux un bisous sur la joue, c’est ça ?
(et je tente de me mettre sur la pointe des pieds pour déposer mes lèvres sur ta joue et y laisser une trace de rouge à lèvres obscène)
je me sens tout de même nue avec ma robe qui s’arrête mi-cuisses
tu devrais pas être couché à cette heure-ci ?
et je tente de m’enfuir vers la sortie changer d’endroit car ici
ça craint vraiment

@soufiane
je ne regrette rien non plus
-xion-
avatar


Messages : 74
ft : keith // voltron
lieu d'habitation : Fengari
présentation : wesh
Mer 18 Jan - 16:49
la princesse et le babtou


son sourire est d’une beauté rare mais j’ai rarement été aussi aussi amer. Au moins je suis pas salé, c’est pas le genre de fille qui me donne envie de m’énerver … nan d’habitude on me rejette,
j’ai l’habitude oui, je revois la scène ; on m’insulte on me repousse on me qualifie d’agresseur même lorsque je suis à 5 mètres. Enfin bref, là je sais pas pour quoi elle me prend.
Sans doute ce côté bon garçon qui ressort de mes sappes propres
((putain soufiane un sweat quoi, un sweat))
comme un agneau dans la bergerie, j’ai l’air tellement innocent qu’on m’embrasse. Ses lèvres pulpeuses contre ma joue - je pensais pas ressentir physiquement un rouge à lèvre se coller à moi un jour - faut dire qu’une fille se montre rarement si généreuse.

et ça m’embrouille. J’étais préparé à la friendzone mais pas à ça. Elle me prend pour un collégien ou son frangin, j’en sais rien. Pas le temps d’en placer une, je la vois fuir mais moi je pars pas d’ici sans avoir eu son num’ - cette marque sur ma joue ne restera pas la seule trace d’elle. mais wesh tu vas où comme ça ? te coucher ? tu me traites comme un gosse et c'est toi qui file la première ? quelle blague. si tu rentres chez toi t'as peut être besoin d'une escorte non ? on sait jamais parait que les loups hurlent la nuit. je sais même plus ce que je dis, j'invente des termes et des histoires - comme une vieille excuse ; je lui souris riant à ma propre connerie. Avec une peu de chance ça passera pour une plaisanterie.

hrp; c du harcéleman 2 ru


avatar


Messages : 77
age : 23 y.o.
ft : lottie // snotgirl ; lucy hale.
lieu d'habitation : fengàri.
Sam 21 Jan - 0:54
les boîtes de nuit sont un univers à part
où les choses sont permises, étrangement
et ça me fait un peu rire cette réaction aussitôt
((je me retourne en haussant un sourcil))
bravo, quel répondant
qui sait ? tu sais quand on est jeunes et cons, on a tendance à vouloir faire le genre "wesh wesh" en se couchant tard. les adultes sont raisonnables.
et tu continues en me proposant encore quelque chose comme si
comme si tu n'abandonnais pas
(quoique ce n'est pas un comme si)
c'est une triste réalité
un acharnement vain
car je suis insensible à ton charme de b o n h o m m e
((parfait inconnu))
et je continue de sourire je m'approche séductrice et presque en mode "femme en chaleur" qu'on me demande de faire au "boulot"
il n'y'a rien d'étrange car tout le monde fait ça ici non
(l'alcool n'aidant pas à faire les bons choix sûrement)
et la musique continue à battre à faire remuer les gens et tout bouge ; continuellement inlassablement dans un cercle vicieux de mouvement
((moi aussi))
je ne décroise pas ton regard et je tente de venir tout près de toi de passer tes bras autour de ton cou
(faites que les caméras se tournent)
dans un contact presque
t o r r i d e
avant de déposer mes lèvres sur les tiennes dans un smack d'enfants de trois ans puis un sourire mielleux sans me décrocher tout au plus ironique dans mon air
((arriveras-tu à saisir la nuance de mon non-sérieux et de la réalité))
je viens murmurer à ton oreille telle une actrice vraiment très mauvaise
(vas-tu croire que je suis une fille facile ainsi vulgaire sous alcool)
c'est ça que tu voulais, un vrai bisou comme les grands je ne comptais pas rentrer chez moi, je ne rentre jamais seule. tu veux pas venir avec moi faire la tournée des bars, histoire de me mettre un peu en valeur à tes côtés ?
(j'espère que tu te contenteras de me jeter comme une merde suite à cette idée complètement superficielle)
et que je puisse me barrer en paix

@soufiane
mais wesh
-xion-
avatar


Messages : 74
ft : keith // voltron
lieu d'habitation : Fengari
présentation : wesh
Mer 1 Fév - 15:07
la princesse et le babtou



aborder les filles et les gens de manière plus générale ça a jamais été mon fort je l’admet. Mais faudrait que les gens apprennent à me comprendre au lieu de vouloir m’apprendre à parler. Et je me sens encore une fois jugé. Pensant me connaître tu ne te doutes pas que je suis un homme plein de surprises n’est ce pas ? (la fête vient seulement de commencer) ce sont les enfants et les gens barbants qui se pensent si raisonnables qui filent les premier ( je commence à juger moi aussi )
et tu viens me prouver que j’ai tort - petite fille sage qui me donne un baiser d’enfant (je suis ton prince charmant) avec sa gesture de femme je peux sentir tes mains me parcourir mais comme un con j’ose à peine bouger les miennes. Tu me laisses sur ma faim (et j’y resterai)
Mes yeux se détournent des tiens,
et agacé par tes remarques
Mes yeux roulent.
ouais ouais tu parles.  j’te suis t’façon on s'emmerde ici.   avant d’accepter ton invitation. Je cache ma joie si j’en ai car je cache pas le fait que j’aurai de loin préféré aller chez toi. Mais puisque tu décides que je suis ton petit frère - pour cette soirée - laisse moi être ton chevalier jusqu’au jour et l’ivresse la plus totale.
Poussant la porte je te laisse passer devant comme un mec un peu trop galant.
au fait moi c’est Soufiane. wallah, c’est le nom que tu dois crier quand on se perd de vue.
je te perdrais pas de vue,
à la recherche de tes pas dans la nuit. (je te suis).

hrp; starfoulal


Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ralentissement sur hammerin harry!!!!
» HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT (Tomy) 2010/2011
» Harry potter et les reliques de la mort partie 2
» [fantaisie] Harry Potter
» -La saga Harry Potter-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: