no name games
contexte
Ta tête est lourde et tes yeux papillonnent. Brièvement, tu jettes un coup d'oeil à droite, puis à gauche. A la vue de la pièce circulaire dans laquelle tu te trouves, précisément au centre, tes sourcils se froncent. L'endroit te serait-il inconnu ? Tu n'as pas le temps de te poser la question que déjà, une voix résonne dans la pièce, brisant tes vaines tentatives d'orientation.

« Bienvenue sur No Name et puisses-tu devenir le plus célèbre. »

12.03.2017 Première maj de nng et lancement du premier event' ! ici
news
joshua ☆ dispo
mp
piper ☆ dispo
mp
clyde ☆ dispo
mp
predef


I could be your everything (lel) - Crescent

avatar
ಠ_ಠ

Messages : 52
age : tkt il est majeur
ft : Kageyama Tobio - Haikyuu!! // Song Jae Rim
lieu d'habitation : Fengàri - Appart au 3e
présentation : www
Ven 13 Jan - 0:15

Seiichiro Lang

surnom : Crescent.
âge : Who knows. Tkt il est majeur.
genre : Bien viril. Pas assez viril. Viril.
groupe : Martios les bg.
situation financière : Moyenne. Il a déjà vu mieux.
situation maritale : Il assume sa solitude.
lieu d'habitation : Un appartement au troisième étage à Fengàri.
métier : Correcteur-réviseur à domicile pour une maison d'édition. Pianiste dans un bar-restaurant quelque fois, depuis quelques mois.
avatar : Kageyama Tobio - Haikyuu!!.
particularité physique : Il est aphasique (il sait plus depuis quand), mais a les yeux très expressifs. Ça compense. Il parvient à sortir des sons et quelques mots un peu massacrés, à lire, écrire (comme un porc) et comprendre ce qu'on lui dit. Souple, agile, il n'a pas d'autres grandes particularités si ce n'est un corps athlétique, des doigts longs et une peau très pâle. Son visage est plutôt fin et élégant, ça l'énerve. Il fait un mètre quatre-vingt trois.
sur no name depuis : Presque trois ans.



secret : Il a poussé quelqu'un au suicide.


Ce n'est pas parce qu'on dit quelque chose ni qu'on l'apprend qu'il faut l'appliquer. Si Crescent dit que «envers» prend un s, ça ne veut pas dire qu'il va en mettre un. Si Crescent a appris qu'on ne peut pas écrire «il cogitait en pensant» ni «si je serais», ça ne veut pas dire qu'il ne le fera pas. Crescent, il écrit comme un pied parce que ce n'est pas lui l'auteur qui se fait réviser et tant qu'il est payé il en a rien à foutre. Mais en vrai, il est pas si débile.
Enfin.
(Pas trop.)

Crescent. Crescent.
Crescent.
C’est un mot, une émotion, un vide. Sans qu’il ne le sache. Une image collée à sa rétine, une ombre enchaînée à la sienne, un cancer gravé dans la peau. Amertume. Nostalgie. Rêve. Tristesse. Détresse. Merveille. Tant d’émotions pour un rien. Un sourire céleste qui gonfle son cœur et lui donne envie de clamser. Mais Crescent ne sait pas pourquoi. En lui, tout est resté de l’abstraction d’exister, mais les souvenirs l’ont quitté. Il a l’âme brisée et ne parvient pas à se l’expliquer. Ça le bouffe, ça l’étouffe. Ce néant, cette incompréhension, il a envie de les mettre en touffe, les éventrer, les noyer, les remplir. Un trop plein de vide qu’il n’arrive pas à combler. Sa hantise est demeurée dans le passé. Et de cette crainte de vivre n’est restée que l’écho de la solitude. Il a mal, atrocement mal au cœur. Une douleur métaphysique, un spleen nihiliste.

Chaque nuit, Crescent veut s’arracher la peau.
Chaque nuit, Crescent veut se crever les yeux.
Chaque nuit, Crescent se perd dans la lune et son domaine.
Chaque nuit, Crescent sent son cœur pulser à la vitesse de la lumière. Un jour, ça traversera sa cage thoracique pour se loger dans le mur de son appartement. Ça saignera des mots oubliés et des années gaspillées. À rester tapi dans l’ombre. À longer les rues comme un parjure. Ça saignera une envie de se prouver mainte fois refoulée. Prouver qu’il existe. «Je ne suis pas pathétique.»

Chaque jour, il a peur et s’enferme.
Chaque jour, il se moque des misères.
Chaque jour, il est un peu plus égoïste.
Chaque jour, il cherche à guérir une plaie dont il n’en connaît plus l’origine. Crescent massacre la bonne humeur à coup de noirceur. Ça le défoule. Rabat-joie. Pince-sans-rire. Crescent n’a aucun honneur, aucune fierté. Pas d’amour-propre et encore moins de condescendance. Juste un peu trop d’ironie qui le pousse à ne penser qu’à lui. Une vague amère ramène sur son rivage l’impression de s’être perdu en mer, quelque part, autrefois, pour des existences qui ne voulaient pas de la sienne. Alors maintenant, il se reprend. Il veut ce qu’il désire. Le reste, ça ira avec sa lâcheté.

Parce que Crescent n’est pas mauvais. Juste apeuré. Et quand il finit par fondre sous un soleil dont il en avait oublié la brillance, il parvient à se donner, à aimer, apprécier, aider et écouter. Mais ce sacrifice pour l’autre le rend névrosé. Quelque chose en lui le prie de ne pas se laisser leurrer. Il se sent lâche, lâche quand il se laisse aller à ces sottises. Terriblement couillon de ne pas faire plus attention, car au fond de son esprit, Crescent a l’étrange impression qu’une bête n’attend que son heure. Il voudrait prévenir son entourage, mais la parole n’est pas dans son camp. Crescent est seul avec sa bête, ses angoisses et l’inconnu.

Et si les choses changent, il ne sait pas ce qui pourrait surgir derrière ses ombres. Ce qu'il a fait jadis, il n'en connaît pas la raison. Ignominie innocente. C'est encore plus indécent. (Mieux vaut s’armer de solitude)

«Moi aussi j'existe.»
Quelle est la pire crasse qu’un ami puisse lui faire ? Déjà il n'a pas d'amis et s'il en avait (ne serait-ce que la moitié d'une amitié), ça serait de lui voler son portable. C'est avec ça qu'il communique ptn.

Comment réagit-il lorsqu’une situation devient gênante. Racontez-nous son moment le plus gênant jusqu’à maintenant. En général il prend une photo et en rit bien méchamment. (Intérieurement.) Il aime rire des malaises. Quand il en est la victime, il préfère s'enfoncer davantage que d'en rougir et se cacher. (#aucunorgueil) Son moment le plus gênant est quand il a dû jouer le rôle d'un dangereux criminel lors d'une pièce de théâtre (il était la doublure, le mec était pas supposé avoir un malaise sur scène, il voulait juste passer un bon moment sur l'île, c'était dans ses débuts). Il s'en souviendra toute sa vie de sa fameuse réplique : «T... es... f... chu... Fais t... ta p...»

Que pense-t-il de cette île en général ? Au moins s'il veut se sauver il n'aura qu'à se noyer à côté de chez lui. C'est bien, une île.

Qu’est-ce qui l'énerve le plus ? Devoir rajouter des smileys positifs pour ne pas effleurer la susceptibilité d'untel.

Il en pense quoi de son secret ? Ça a bouffé toute sa confiance sentimentale. Déjà que d'estime il en avait pas la moitié d'une cuillère à thé. (en même temps c'est ce qui l'a rendu comme ça maintenant sans qu'il le sache) Il en a aucun souvenir, mais ça le rend très mal à l'aise.

Il pense quoi de ces msk d’ouranos ? Il en pense la même chose que de toutes les équipes, y compris la sienne ; «j'm'en balek.» Mais il est intrigué par la tournure que peut prendre les événements. Paraît qu'il faut jamais sous-estimer les plus faibles.  

comment a-t-il vécu son arrivée sur no name ? Comme une sentence à vivre. Vivre à découvert.

histoire
Elle était magnifique avec ses boucles blondes et ses yeux gris. Ses cils trop longs. Sa bouche rosée et ses pommettes couleur pêche. Elle était magnifique comme un bouton de printemps sous la rosée. Elle savait faire tourner les têtes en tournant les pages d’un livre. Une Marie-Antoinette du vingt-et-unième siècle qui avait atterri dans leur classe,
au bout du monde,
sur une île ridicule.
Et lui était horrible avec sa voix rêche.
Quasiment
i n e x i s t a n t e.
Un filet saccadé n’ayant pas même le millième de la valeur d’un grain de sable. Quelque chose d’à peine vivant. Il était une loque humaine assise à ses côtés, à admirer ses yeux d'ange, ses mains de porcelaine et ses jambes graciles dénudées sous la jupe de l'uniforme. La princesse de la préfecture. Comme il aurait voulu lui glisser un mot, un petit, à l’oreille. Simplement signifier sa présence. Une infime présence.
La s i e n n e.
Peut-être pouvait-il entamer une faible discussion de bienséance... ? Je viens d'ailleurs moi aussi. Tu vois, je suis métis, on est pareil, je te comprends.
Je te comprends.
Je connais l'anglais aussi. Très bien. Je suis douée avec les langues. Je pourrais te comprendre.
Je peux te comprendre.
Mais il ne dit rien. Il avait trop peur. Trop peur de l'échec. Il pouvait supporter la haine locale, pas celle de l'extérieure. Ailleurs, il voulait se convaincre que le monde était différent. Qu'elle était différente.
Il a continué à l'aduler jusqu'en terminale. Une déesse. (Une vraie.)
Pour eux, elle était étrange,
sombre,
(dégénérée).
Une zarbi tombée du ciel qui sait pas comment s'intégrer.
Pour lui, elle était
somptueuse,
salvatrice,
a t t i r a n t e.
Un rêve auquel il ne pouvait aspirer. Il raclait le fond des poubelles ou les coins de couloir, les yeux rivés sur le ciel, attendant l'heure du départ. Il laissait les cons, les cliques, les starlettes, les dépressifs, les rageux, tout l'univers lui passer dessus. Un viol mental collectif.
À la sortie des études, il savait déjà qu'il n'aurait pas une once d'amour-propre.
Un cutter et la lâcheté de se tuer.
Il ne savait pas que la vie pouvait encore lui faire chier.
L'aimer, ça le bouffait jusqu'à la moelle. Aimer ses cheveux d'or,
ses lèvres roses,
ses mains douces et son regard
m o r t.
Il l'aimait parce qu'elle était seule (comme lui).
Des poèmes, des chansons, des dessins, des aveux. Il lui a tout balancé pendant les années de lycée. Un stalker parce qu'il ne savait pas comment l'aborder.
Je suis muet, je peux rien te dire. J'parle pas, mais j'veux tellement t'offrir des mots. Un million, un milliard
de mots.
Alors il l'étouffe sous des attentions anonymes en rêvant d'une étrangère... étrangère. Sans cela, ça fait longtemps qu'il aurait craqué, sa coquille d'œuf pourri fracassée contre le mur de l'appartenance.
R e j e t é

Paraît qu'elle est morte quand le croissant de lune souriait.

S'il avait su le fond des choses
(les vraies choses)
il aurait jamais fait tout ça.
Il aurait étouffé, tout étouffé, ses conneries.
Il aurait passé à autres choses.
Il aurait compris.
Mais il lui a jamais parlée. À sa bouche rose.
Il a jamais su qu'elle en pouvait plus de la vie. Il a jamais su qu'elle se faisait chier à recoller une famille massacrée, à suivre le rythme des saisons apatrices. Qu'elle se démerdait à supporter son existence. Un poids lourd sur sa conscience. C'est peut-être sa faute si elle a sauté. Il saura jamais, mais il en est persuadé.
L'amour est une psychose.

Il a continué à vivre, effrayé,
une proie acculée.
Pour un milliard d'année, une éternité.
Il a peur. Peur des autres. Peur de
L U I.
Sa psychose tue.

Hp

#jsuisvenu #jaivu #jsuisfoutu
Vous êtes balèze, c'est bien les gens.
i'm so sex
avatar


Messages : 113
age : 23 ans
ft : Jinx - League of Legend / Chloé Norgaard
lieu d'habitation : Obéron
présentation : I feel live when I'm close de the madness
Ven 13 Jan - 0:17
HEYYY MON TOUPIN DE MP !! BIENVENUE !!
Bonne continuation pour ta fiche et j'ai hâte que tu sois dans la validation !

ATTENTION C'EST L'HEURE DU MOMENT QUE VOUS ATTENDEZ TOUS ! LA RUE DE LA MISKINITÉ... SUSPENSE


Everything was blue
His pills, his hands, his jeans
And now I'm covered in the colors
Pulled apart at the seams
And makes me blue
avatar


Messages : 175
age : 69
ft : mon q
lieu d'habitation : ta tombe
Ven 13 Jan - 0:17
Le membre 'Piper R. Crowley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du destin' :
avatar


Messages : 79
age : la vingtaine
ft : fay by kel (lov to lew&keke♡)
lieu d'habitation : oberon
présentation : I'm meaner than my demons
Ven 13 Jan - 0:43
ENFIN UN AUTRE ROUGE
j'en pouvais plus d'être toute seule ;;

bvn bb
tobio, tu connais sisi /out
j'aime ce que je lis, continu comme ça

malaisetv
avatar


Messages : 80
age : 28 ans.
ft : Wolf • the Boy and the Wolf ▬ Z-Pico
lieu d'habitation : Phobos.
présentation : « give me liberty or give me death »
Ven 13 Jan - 0:53
oué un rouge.
gg.
bienvenu mec.
on y croit
avatar
ಠ_ಠ

Messages : 52
age : tkt il est majeur
ft : Kageyama Tobio - Haikyuu!! // Song Jae Rim
lieu d'habitation : Fengàri - Appart au 3e
présentation : www
Ven 13 Jan - 1:01
HAAAAAAAAN ok je peux mourir en paix j'suis chez les rouges, mon rêve c'est réalisé, c'trop bien. J'vais faire des souhaits plus souvent. /out
EDIT : Ouais ok en plus la citation des rouges c'est Mulan. On est trop bien. Jpp j'en meurs.

@Piper : COUPIN DE MP OUI. Tu sais bien gérer les suspens, j'adore.
on y croit

@Wasa : J'suis certaine de t'avoir déjà vu et j'suis trop contente de t'aider à renflouer c'te groupe délaissé. (a) Tu seras plus toute seule, je t'épaule. .3. Tobio, qui connaît pas qui aime pas *feels*
i'm so sex

@Ban : Merci mec, t un brave type, j'adore ton masque de loup.
on y croit

Merci à vous Athos, Porthos et Aramis pour ces bienvenus et je vous fais la bise sur la fesse gauche.
(a)
avatar


Messages : 31
age : 25 yo
ft : dave strider - homestuck
présentation : ♕ i walked out
Ven 13 Jan - 1:26
oh yeah un rouge !
c'est wasabi qui est content :wink:
puis. tobio quoi !
bon courage pour la suite. hâte de te voir avec ta couleur ♥
avatar


Messages : 79
age : la vingtaine
ft : fay by kel (lov to lew&keke♡)
lieu d'habitation : oberon
présentation : I'm meaner than my demons
Ven 13 Jan - 2:13
genre genre genre
t'as déjà vu mon pseudo ou mon perso ?
QUI ES-TU? pardon mdr
avatar


Messages : 69
age : vingt-deux.
ft : lance - voltron.
lieu d'habitation : fengari.
présentation : www
Ven 13 Jan - 10:21
slt.
t'es bo. même si t'as pris tobio le pas bo.
bienvenue.
on y croit
avatar


Messages : 77
age : 23 y.o.
ft : lottie // snotgirl ; lucy hale.
lieu d'habitation : fengàri.
Ven 13 Jan - 10:21
malaisetv malaisetv malaisetv malaisetv malaisetv
avatar


Messages : 74
ft : keith // voltron
lieu d'habitation : Fengari
présentation : wesh
Ven 13 Jan - 17:44
jtebez bienvenue <3
avatar
ಠ_ಠ

Messages : 52
age : tkt il est majeur
ft : Kageyama Tobio - Haikyuu!! // Song Jae Rim
lieu d'habitation : Fengàri - Appart au 3e
présentation : www
Sam 14 Jan - 2:18
@Lew ; Ouais on est peut-être pas beaucoup, mais on é rouge et on est grave bg. On va tout casser comme dirait Attila (si on connaît pas la ref c'est pas grave, mon humour est toujours incompris /out). ♥️

@Wasab ; Both ? malaisetv Yé suis ton ombre. (a) (En vrai j'ai vu sur un forum, j'me rappelle plus lequel (lel), un perso du nom de Wasabi Yang... Wang... Lang... Sais plus.

@Kewain ; C dans la laideur qu'on d'vient bo. on y croit Merci bro. (a)

@Harry (Styles) ; i'm so sex i'm so sex i'm so sex i'm so sex i'm so sex

@Soufi ; J'dis pas non. Ça m'émoustille. ♥️

Merci les bg vous faites chaud au cœur.
♥️♥️♥️

p.s.
j'vais essayer de finir le plus vite ma fiche, faites pas attention à sa médiocrité pls. /out
avatar
yo(lo) le rap

Messages : 141
age : 25 y.o.
ft : shiro - voltron / James Franco
lieu d'habitation : Lysithea
présentation : h a t e
Dim 15 Jan - 19:59
omg, toi je t'aime
crescent est chou & la musique est bien & fuck les rageux
& tobio
& j'aime tout simplement
jpense je voudrais un lien, histoire que jo fasse bien sa pute de bas étage avec lui on y croit

en tout cas BIENVENUE bonsouèr
amùr sur toi


Spoiler:
 
avatar


Messages : 97
age : La trentaine
ft : Nicholas Brown - GANGSTA!
lieu d'habitation : Fengàri (chez Harry)
présentation : Thuglife
Lun 16 Jan - 15:41
crescent, crescent ça me dit un truc on y croit

c bo t rouge et ton secret est grv hardcore, ça change des conneries de Piper ptn genre "j'ai fait une collection de poil de jambe"

WELCOME i'm so sex
avatar


Messages : 113
age : 23 ans
ft : Jinx - League of Legend / Chloé Norgaard
lieu d'habitation : Obéron
présentation : I feel live when I'm close de the madness
Lun 16 Jan - 17:10
WLLH CPAS MOI LES POILS DE JAMBES SALE SHLAG


Everything was blue
His pills, his hands, his jeans
And now I'm covered in the colors
Pulled apart at the seams
And makes me blue
avatar
ಠ_ಠ

Messages : 52
age : tkt il est majeur
ft : Kageyama Tobio - Haikyuu!! // Song Jae Rim
lieu d'habitation : Fengàri - Appart au 3e
présentation : www
Lun 16 Jan - 22:49
joshua jkcserdca ah mais c'est que. merci bo brun tu m'fais rougir. (oué mais à la base, j'le pensais rageux, lel)
merci chou et tu viens faire ta pute quand tu veux avec lui. on y croit

clyde merci botey. (a) (j'ai hésité à vouloir laisser big bro nous sortir une autre connerie ♥️) i'm so sex
ah ouais les poils de jambe quand même, j'l'adore malgré tout. 8)
Mais euh... je sais pas par contre, Crescent, c'la première fois que j'ai un perso qui s'appelle comme ça.  on y croit

piper non toi c'le bout de verre dans le cœur (j'ai grave kiffé, ça m'a fait penser à Hans Christian Andersen)

SINON BAH
j'ai enfin terminey c'te fiche omg. pardon pour sa nullité.
avatar


Messages : 175
age : 69
ft : mon q
lieu d'habitation : ta tombe
Mer 18 Jan - 13:45
BRAVO
eh bah tu sais quoi
je te valide
oui sois honoré, la grande diva delamorkitu te valide (owi bz moi les pieds /meurs)
nan franchement, ta fiche est super, crescent est so cutie ohlolo
genre oh mais, j'adore juste j'ai rien à dire
(à part je need le lien)
alley, va checker tout ça là en bas :


- D'abord faut aller te faire recenser laggle, bah oui, ta tête (même tes têtes), ton logement, ton secret, ça se fait pas tout seul ! Alors rendez vous ICI
- Ensuite si t'as des demandes à faire genre de RP, c'est ICI (pour l'instant les missions sont fermées mais t'inquiète bro tu pourras faire le con plus tard)
-Et c'est pas fini ! Tu peux aller créer ta fiche de liens, histoire de t'organiser un peu, même si t'es bordélique t'inquiète c'est plutôt pratique. Et c'est ICI que tu dois aller mettre tes fesses
- ET POUR FINIR, le clou du spectacle. Le téléphone portable ! Et oui, on vient de te donner un magnifique nouveau smartphone c'est pas pour rien, alors va harceler tes potes ICI
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Collection - Crescent
» Des fanarts et dessins originaux selon Dracun
» Sites pour acheter Touhou (jeux, goods, tousa)
» A combien nous arrêterons-nous ?
» [ACH/ECH] Les recherches de Crescent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: