no name games
contexte
Ta tête est lourde et tes yeux papillonnent. Brièvement, tu jettes un coup d'oeil à droite, puis à gauche. A la vue de la pièce circulaire dans laquelle tu te trouves, précisément au centre, tes sourcils se froncent. L'endroit te serait-il inconnu ? Tu n'as pas le temps de te poser la question que déjà, une voix résonne dans la pièce, brisant tes vaines tentatives d'orientation.

« Bienvenue sur No Name et puisses-tu devenir le plus célèbre. »

12.03.2017 Première maj de nng et lancement du premier event' ! ici
news
joshua ☆ dispo
mp
piper ☆ dispo
mp
clyde ☆ dispo
mp
predef


Égo l'escroc ? C'est JOE !

avatar
Messages : 7
age : Presque 30 ans
ft : Reigen Arakata - Mob Psycho 100
Mer 15 Mar - 2:40
surnom : ÉGO L'ESCROC
âge : Approchant de la trentaine physiquement, rien n'est moi sûr en ce qui concerne son cerveau...
genre : Un homme, un vrai.
groupe : MARTIOS
situation financière : Variable, mais il donne toujours l'air d'être riche.
situation maritale : Célibataire par choix.
lieu d'habitation : Chez TOI, Invité .
métier : Contractant : vous faire signer les papiers qu'il veut que vous signiez.
avatar : REIGEN ARAKATA - Mob psycho 100.
particularité physique : Particulièrement grand, notamment ses mains qui restent fines et aguerries. Porte toujours un costard.
sur no name depuis : Quatre ans. Arrivé avec la premère vague.
secret : Il a laissé derrière lui un gosse, d'environs 6 ans.
JOE
Voler, c'est mal. Mais c'est un mal acceptable.

À savoir
Musique

JOE est fort, très fort. Pour sûr, même s'il ne s'en souvient pas, il a été un escroc dans son ancienne vie, pas possible autrement. Il sait comment y faire avec les gens, aussi bien au cas par cas, qu'avec la foule. Il a un charme discret, qu'on ne devine pas, mais ravageur justement dans sa finesse. JOE a un air faussement maladroit qu'il cultive pour attiser la sympathie. JOE parle bien, sans pour autant être compliqué. Non, JOE utilise des mots communs, mais dans un flot de parole qui s'avère vite déstabilisant. Il rassure d'abord par discours simple, puis fait tourner ses phrases dans tout les sens en laissant croire à son auditoire qu'il comprend... Mais non, il vous a déjà berné au moins trois fois.

JOE se débrouille incroyablement bien sûr l'île et c'est un peu inné. Le jeu n'est pourtant pas ce qu'il préfère -pour pas dire qu'il déteste ça- et il ne fait rien pour, mais il attire l'attention, attise les rumeurs, en soufflant à peine dessus il enflamme la foule. On ne sait pas si JOE s'en rend compte, parce qu'il reste toujours le même, dans son coin, à faire ses petits business, ses courses pour acheter beaucoup de bière et plein de bouffe, souriant à n'importe qui, se montrant toujours poli et serviable. Il vit simplement mais porte toujours de beaux costards, ça lui colle tant à la peau que le voir en tee-shirt peut s'avérer très étrange. Peut-être cela nuirait-il à son image ? Mais si JOE ne le fait pas, c'est simplement parce qu'il n'y pense pas. Il ne pense pas trop à son image, qu'il a naturellement adapté à sa façon de penser : être suffisament propre sur lui pour inspirer confiance. On aime dire beaucoup de choses à son sujet, mais parfois c'est JOE qui lance lui-même les rumeurs qui le concernent, ça l'amuse particulièrement de rire de lui. Il fait parfois des paris pour voir jusqu'à quel point les gens peuvent aller...

JOE est parfois désinvolte et donne à voir une énorme confiance en soit. Peut-être qu'il n'y croit pas tant que ça, peut-être que c'est une façon de se protéger tout en restant quelqu'un d'irresistiblement agréable. Mais il n'empêche que la plus part des gens ont l'impression qu'il a un égo surdimensionné -mais ne le déteste pas pour autant, étrange ?- d'où son surnom d'EGO auquel s'ajoute l'ESCROC, parce que JOE vous fera avaler, signer, croire, manger, boire et donner n'importe quoi ainsi que beaucoup d'autres choses. Il a la maîtrise d'un businessman aguérit et l'enthousiasme d'un gamin un peu bête. Ce mélange fait tout son charme, c'est aussi la petite recette qui vous fait marcher dans son sens. Il a des mimiques compliquées et bizarres à l'image de son cerveau : chaotique. Son esprit s'articule de manière alambiquée, compliquée pour n'importe qui d'autre, pourtant JOE ne pense à rien d'extraordinaire. Il n'est pas philosophe, ni particulièrement cultivé, mais suit effrontément des principes de vie qui pourraient paraitre naïfs. Il aime les partager, mais ne prend pas conscience de l'influence qu'il peut avoir par moment, surtout auprès des gens plus jeunes que lui.

Parce que JOE, s'il a autant de succès, c'est parce qu'il sait se tenir. Il est droit dans ses chaussures, a belle carrure, des cheveux étincelants bien taillés pour un visage fin et frai, un regard pétillant d'on-ne-sait-trop-quoi-mais-quelque-chose-qui-fait-toujours-plaisir-à-voir et marche avec une allure assurée mais légère. Il est élégant, visiblement raffiné. Mais JOE ne pense pas trop à ces choses-là en vérité, il se montre juste naturellement -et sincèrement !- bienveillant. Enfin, il vous escroquera un peu, mais avec mesure et un certain sens de l'honneur. Un espèce d'escroc gentleman qui prendra soin de vous, on y gagne toujours un peu à se faire avoir par ÉGO L'ESCROC. C'est aussi pour cette raison qu'il reste insoupçonné la plus part du temps et qu'on ne peut pas lui en vouloir lorsqu'il est découvert. C'est un manipulateur adroit, mais qui ne sait pas trop quoi faire de cet espèce de pouvoir, il a d'ailleurs souvent peur de mal s'en servir et quand il arnaque quelqu'un, il ne se rend pas forcément compte de l'entourloupe qu'il crée et de ses conséquences...

JOE est quelqu'un de simple, pas particulièrement torturé mais avec ses petites failles, très précises et bien ensevelie sous de jolies manières. JOE n'aime pas l'île, il la voit comme une prison. Il n'aime pas non plus ce silence qui traîne dans sa tête, ce vide qui le laisse penser qu'il a quelque chose à se reprocher de l'avant, d'autant plus en sachant qu'il a un enfant derrière lui. Ça le désespère de ne pas se souvenir. L'idée que ce soit un mensongé ne lui à pas effleuré l'esprit une seule fois tellement ça résonne vrai en lui, tellement ça lui fait mal. Si JOE est un habitant plutôt calme qui assure sa popularité, il ne désir pas moins s'évader de cet endroit qu'un autre.

Questionnements intérieurs


Quelle est la pire crasse qu’un ami puisse vous faire ? Mes amis ne me font pas de crasses, sinon ils n'en sont pas. Je sais choisir mes fréquentations, ceux que j'appelle "amis" sont nombreux, mais je ne les vois pas comme tels. C'est une nomination comme une autre. Ceux que je considère réellement comme des amis sont rares et sont des gens qui ne me trahiraient jamais. Mais en étant moins pointilleux je dirais que trahir et la pire tâche que l'on peut faire à une amitié.

Comment réagissez vous lorsqu’une situation devient gênante. Racontez-nous votre moment le plus gênant jusqu’à maintenant.
La gêne ? Pardon je ne connais pas. Ricane JOE en changeant de jambe posée sur son genoux. Mais je dois bien avouer que de savoir que je suis filmé dans ma douche et aux toilettes suffit amplement à me mettre mal à l'aise. Mais on s'y fait. À vrai dire on se fait à tout et n'importe quoi !

Que pensez-vous de cette île en général ?
JOE vous lance un regard froid qui constate nettement avec l'attitude désinvolte et amicale qu'il avait jusqu'à présent. Le genre de regard qui vous demande quelle genre de réponse vous attendez : la franche, ou celle que vous aimeriez entendre ?
C'est agréable, un peu isolé à mon goût, on en a vite fait le tour. C'est artificiel, encore s'il y avait quelque à découvrir, à déterrer, je me jetterais dans la chasse au trésor ! JOE se met à rire doucement. Je l'ai fait d'ailleurs, au tout début ! C'était con mais amusant, le genre de chose qui attire l'attention sur toi facilement. Non, l'île est sympa, mais sans plus.

Ce qu'il se dit en vérité, et en "général", c'est que l'île est une terrible prison.

Qu’est-ce qui vous énerve le plus ?
Encore une fois le regard de JOE oscille un instant et il se mord légèrement les lèvres comme s'il cherchait ses mots, l'inspiration, avant de vous lancer un sourire charmant et amusé. Qu'on me prenne pour un idiot. Ça sonne doux au ton, mais acéré dans le sens. Son visage reste incroyablement calme, décontracté, ne laissant transparaitre aucune menace ou double sens. Vous vous méprenez naturellement et passez à la suite.

Vous en pensez quoi de votre secret ?
JOE regarde autour, il sait bien qu'il délire, qu'il est entrain d'imaginer toutes ses questions, au cas où. Mais pour celle-là, il envie d'arrêter de jouer. Il veut parler, pour de vrai. De toute façon, c'est dans la tête... Je suis père d'un gosse, que je ne connais pas et dont la mère met inconnue. Mais je suis père. Ne me regardez pas comme ça, c'est une situation particulièrement gênante. JOE sent vos regards fixés sur lui. Votre présence opressante, trop curieuse. Il est dégoûté de vous voir baver dans l'espoir d'en savoir davantage. C'est exactement pour ça que j'en parle pas. Vous ne comprendriez pas. Je n'ai pas de preuves, mais je sais que j'ai un gosse. J'veux dire, ça se sent ces choses là. C'est un garçon, il doit avoir quoi... Peut-être six ans ?... JOE sent cette fois des regards circonspects qui se jettent sur lui. Oui, hum... Je ne me souviens pas. Je veux dire... Je n'ai pas de preuves parce que ni lui ni sa mère ne sont ici ! Je ne me souviens pas, je ne sais pas, mais j'ai l'impression d'être papa. Enfin, c'était aussi noté sur le papier... Voilà, et c'est gênant.

Pour JOE, c'est une certitude : il est père. Dans la vie qu'il a laissé et dont il n'a aucun souvenir, il a un enfant. Peut-être pas vraiment de femme, il n'en sais rien, mais un gosse, un gamin, ça il en est persuadé. Il s'agit davantage d'une psychose ou d'une obsession et plutôt que d'un souvenir. Une idée fixe qui s'est ancrée en lui dès son arrivée, quand il a lu le papier. Terrifié par le vide de souvenirs il s'est inventé son ancienne vie, avec pour tout repère et seul but, un fils hypothétique que JOE cherche absolument à rejoindre. C'est la seule certitude qu'il garde de son ancienne vie c'est forcément vrai puisque c'était noté sur le papier ? Il est père et un terrible sentiment de culpabilité s'empare de lui quand il y pense : il ne verra peut-être plus jamais son fils ! Il ne se souvient même pas de son nom, ni de la couleur de ses cheveux... Mais il sait.
Ce secret a prit une énorme place dans la façon de penser de JOE, elle le compose, le struture, mais le hante surtout. Ce secret en est véritablement un car il cache autre chose : l'envie dévorante de s'évader.

Vous pensez quoi de ces msk d’ouranos ?
Le plus gros boulet dans l'histoire, c'est Invité. Tu le connais ?

comment avez vous vécu votre arrivée sur no name ?
Je n'ai pas aimé le vide dans ma tête. Ça m'a déstabilisé et ça m'a fait peur. C'était particulièrement désagréable, frustrant, énervant. Ça m'empêchait de parler normalement au début. Mais j'ai rapidement repris du poil de la bête pour ne pas me laisser avoir.
JOE est arrivé dans les premiers, ce qui lui a permis de se faire une réputation, de s'offrir une popularité largement stable. Il est connu, mais pas trop, pas au point que ce soit dérangeant. Il n'en abuse ni n'en profite vraiment, il fait sa petite vie en acceptant d'aider ceux qui le lui demandent gentiment.
histoire
Quand JOE a lu le formulaire, quelque chose s'est passé en lui. Quelque chose s'est brisé ou bien réveillé, il ne saurait dire précisément. Mais ça a fait mal.

« Secret ? C'est quoi cette histoire de secret ? »

Il ne sait pas ce que la voix a trouvé à lui dire cette fois, mais il s'en fiche, parce qu'il bien comprit qu'elle ne lui répondra jamais comme il le souhaite. Il n'écoute pas, il reste complètement lessivé, à bout de mot.

« C'est quoi cette histoire de gosse ? »


Il s'est réveillé, un peu déboussolé, un peu prit de court. Il se demande aujourd'hui si le fait d'avoir perdu la mémoire change la personnalité de quelqu'un, et s'il s'avérait que ce soit le cas, il ne peut que s'interroger : D'où vient la personnalité que j'ai, juste après me réveiller d'une amnésie ? Est-ce que ça pourrait être programmé, ce genre de chose ?... Le fait est que JOE se pose beaucoup de questions parce qu'il s'est révélé extrêmement réactif face à la mystérieuse voix à peine après avoir repris ses esprits. Au point de réussir à l'embrouiller, elle, en mélangeant à des séries de questions bon nombres de ses pensées à haute voix. Ayant vite compris que des questions trois pointues seraient ignorées, il a choisit une autre approche :

Quelle heure est-il ? Quel jour ? Quel âge ai-je, approximativement ? Il fait froid non ? Oh, j'ai un peu le tournis. Ah, oui, pas la peine ma belle -car il lui sembla que la voix était féminine, ou peut-être était-ce une provocation- je sais que tu ne vas pas répondre. Ah, que j'ai faim ! Il y aurait pas un miroir, que je puisse me regarder un peu ? Je suis beau, non... Tu t'appelles comment ? T'as un mec ?

JOE ignora à son tour le fait que certaines questions resteraient sans réponses, préférant remplir le vide de sa tête par un ras-de-marée de paroles, peut-être inutiles mais rassurantes, dans une discussion qui fût rapidement à sens unique. Il ne comprend toujours pas d'où il a tiré cette force d'adaptation, une facilité déconcertante à simplement accepter la situation actuelle, à jouer avec avec insolence, comme pour enfouir sa colère loin, très loin... Peut-être que sur le coup, il s'était cru dans un rêve ? Mais dans ce cas, JOE s'y croit toujours et vit son séjour comme tel... Plutôt un cauchemar, peut-être ?


Mais en lisant son soit-disant secret, JOE n'a plus joué au malin. Logiquement, il n'y aurait pas cru. Toute cette histoire ressemblait vraiment à un truc de tordus qui cherchaient à se moquer, jouer de lui pour le torturer, forcer, détruire, dévorer (?), manger (??). Mais pourtant, il se força presque à réfuter cette information.

« Ça dit que j'ai un fils, mais qu'est-ce que j'en sais que j'en ai un si je me souviens de rien ? »

Il aurait plutôt dû déballer une série d'insultes, cracher son énervement, rire aussi, parce que c'était ridicule tout de même, cette histoire. La voix lui répondit un truc qu'il oublia aussitôt, ça le faisait rager, cette présence absente. Il parlait pour pas devenir taré, pour entendre l'écho de sa voix lui dire qu'il ne rêvait pas, que rien n'allait mais que ça pourrait être pire. Le pire aurait été d'avoir comme secret qu'il ait tué son fils ?... Un fils toujours aussi hypothétique, mais qui prit rapidement forme dans l'esprit de JOE. Il pouvait sentir que c'était vrai et que c'était le seul lien avec son passé qu'il recevrait. Est-ce que ce secret était un présent empoisonné ?



HRP = KOLL

20 ans - étudiant en cinéma - Musique/théâtre/Art plastique/Photographie/Cinéma/Écriture - Adepte Addict RP - Reigen est trop cool, est trop incompréhensible, il m'inspire, mais j'arriverais jamais à la cheville du génie du perso original. #MobPsycho100IsLife - j'ai hésité à prendre AMADEOUS forcément, mais bon, je compte avoir un lien avec lui pour faire de JOE son mentor de la classe qui tue - Salut, j'suis du genre bombe attomique (pas parce que je suis bo, même si c'est vrai, mais plutôt...) parce que j'apporte le chaos avec moi, mais c'est le chaos cool m'voyez, parce que KOLL=COOL.
P.S : Ragez pas, les images arrivent. Je les prépare pour vos beaux yeux.
avatar


Messages : 90
ft : Sangwoo • Killing Stalking
lieu d'habitation : Fengàri
présentation : • under the sea •
Mer 15 Mar - 11:00
JOE LE TAXIII
C'EST SA VIIIIE

Désolée.
bonsouèr

Bienvenue ♥️
avatar


Messages : 97
age : La trentaine
ft : Nicholas Brown - GANGSTA!
lieu d'habitation : Fengàri (chez Harry)
présentation : Thuglife
Mer 15 Mar - 13:20
Joe tu es un gros fdf pour être poli.
ON ABANDONNE PAS LES GOSSES.
Quoi que quand je vois ma cousine (et Nina en fait), je me dis que c'est le mieux.

SINON.
Non, tu peux pas habiter chez Harry on est déjà trop (même si tu habites chez tout le monde c pour la jok ok dsl bjr).
Jtm.
Bienvenue.

Et pour le groupe je sais pas comment ça marche pck on m'a victime un peu et personne m'a dit. Je crois c'est encore un truc de lancer de dé. Ça va nous poursuivre "t'as combien en force ? 15 ? Bah t'as perdu".
Ok donc on va faire comme ça.
1=ouranos, 2=martios, 3=dias et 4=Ilios J'espère fortement que tu seras ouranos
et bah non.
Merde.
T'es martios. (l'image ici)

LOVE ;)
avatar
Messages : 7
age : Presque 30 ans
ft : Reigen Arakata - Mob Psycho 100
Mer 15 Mar - 14:43
Heho je voulais pas partir hein ! Mon gosse je l'aime même si je me souviens pas de lui, OKÉ ?

Ariel > merci

Clyde > tu as l'air bien barré toi ! xD
Edit de clitoris: je suis pas barré, je suis juste con

Hehehehe Martios c'est perf pour moi. :p
avatar


Messages : 175
age : 69
ft : mon q
lieu d'habitation : ta tombe
Mer 15 Mar - 15:21
OHLOLO MAIS QU'IL EST BEAU
(t'as été le dernier cobaye du "lancé de dé" nul mdr sorry)
enfin bon, moi j'aime cette histoire de lien avec amadeus owiwi malaisetv
c'est un peu un bg joe omg
fini ta fiche vite petit lardon on y croit
avatar


Messages : 29
age : 26 piges
ft : aoba ; dmmd
lieu d'habitation : lysithéa
présentation : r e p e n t
Mer 15 Mar - 20:36
WOWOWOW jeune freluquet, je sais que je suis charmant, mais on habite pas chez les gens comme ça
quoique, tu fais signer un papier à Ambroise et bim boum tu poses tes cartons
même si ce serait t'exposer à des séances de prières quotidiennes ainsi qu'à un visionnage incessant de la série Princesse Tutu %)

Sinon jtm t'es fab
et t'es rouge
donc encore plus fab

avatar
échec et mat

Messages : 28
ft : Akaashi Keiji (HQ!!)
lieu d'habitation : Lysithéa
présentation : Fish business : Idc about fame, I just wanna be behind the scene
Mer 15 Mar - 21:54
Aaaaaah c'est Koll !!! JPP bienvenue poulet !
Et oui mobpsychoforlife c'est bien tu es un bon petit. (en plus tu lui fait un fils jpp de toi )
avatar
Messages : 7
age : Presque 30 ans
ft : Reigen Arakata - Mob Psycho 100
Ven 17 Mar - 11:00
Huhuhu j'suis trop fab wowww merci merci merci à tous !

P.s : cette fiche est à présent terminée ! Yeah !
avatar


Messages : 24
age : vingt-neuf ans, mamène
ft : clear, dramatical murder // irl : damon albarn
lieu d'habitation : lysithéa
présentation : fink u freaky but i like you a lot
Ven 17 Mar - 12:58
Ton perso > all il m'a tué pouahahaha. (bien ouej l'username sur le lieu d'habitation, ça m'a bien fait rire aussi) (bien que y a moyen de s'arranger babe tu vivras dans le luxe et le confort, obligé de côtoyer deux gros boloss certes mais )
Et ce secret, omg. Ah bah bravo hein hein.

Bref, bienvenue en retard :B.
avatar
Messages : 7
age : Presque 30 ans
ft : Reigen Arakata - Mob Psycho 100
Ven 17 Mar - 13:18
Ahahahah tu ne t'es pas fait avoir par l'username ! Bien jouééé ! Merci merci merci
avatar


Messages : 29
age : 26 piges
ft : aoba ; dmmd
lieu d'habitation : lysithéa
présentation : r e p e n t
Sam 18 Mar - 12:45
Je plaide coupable pour l'username, et vais de ce pas me rouler en quatre dans un tiroir
(sinon t'es beau hein %))
avatar


Messages : 16
ft : chuuya nakahara • bungou stray dogs
lieu d'habitation : obéron
Dim 19 Mar - 22:28
j'ai plusieurs choses à dire mais d'abord
est-ce que c'est un username aussi le truc sur les msk d'ouranos parce que je suis pas sûr, moi-même étant un ouranos et un msk je me sens concerné tvois

deuzio t'étais pas sur Daftland toi par hasard :v

et sinon REIGEN-- eeeet j'adore JOE il est trop cool ok et on devrait fonder un club des costards on serait bien bonsouèr
avatar
Messages : 7
age : Presque 30 ans
ft : Reigen Arakata - Mob Psycho 100
Dim 19 Mar - 22:58
Adam :
huhuhuhuhu c'est le piège suprême.

Hey petite fontaine :
1. huhuhuhuhuhu Va savouarrrrr !

2. Mais vous êtes tous ici ma parole ! D: Le destin nous réuni en effet hiiiiiiiiii

3. Je m'auto-proclame président de ce club. kesdonc
avatar


Messages : 16
ft : chuuya nakahara • bungou stray dogs
lieu d'habitation : obéron
Lun 20 Mar - 23:00
j'ai été vérifier du coup

eh oui, on retrouve les vrais sur les bons forums c:

moi je suis vice-président alors  i'm so sex

ah et j'adore le gif que tu as mis en sign ok je devais le dire
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Intérim OKC : escroc (GT : bambistar)
» nouvel arrivage de chevelu
» Attention arnaque.
» [BB] [Réglement de la MLF ligue saison 2012-2013]
» Description de guilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: