no name games
contexte
Ta tête est lourde et tes yeux papillonnent. Brièvement, tu jettes un coup d'oeil à droite, puis à gauche. A la vue de la pièce circulaire dans laquelle tu te trouves, précisément au centre, tes sourcils se froncent. L'endroit te serait-il inconnu ? Tu n'as pas le temps de te poser la question que déjà, une voix résonne dans la pièce, brisant tes vaines tentatives d'orientation.

« Bienvenue sur No Name et puisses-tu devenir le plus célèbre. »

12.03.2017 Première maj de nng et lancement du premier event' ! ici
news
joshua ☆ dispo
mp
piper ☆ dispo
mp
clyde ☆ dispo
mp
predef


promenons-nous dans les bois // treize

avatar


Messages : 79
age : la vingtaine
ft : fay by kel (lov to lew&keke♡)
lieu d'habitation : oberon
présentation : I'm meaner than my demons
Lun 13 Fév - 22:57
feat. 13
après dix ans d'attente.
tu te moques pas si je te dis que je vais me pisser dessus là, maintenant ? il en a toujours fallu très peu pour t'effrayer, du moins aussi loin que tu t'en souviennes. c'était une mauvaise idée. tu regardes devant toi, elle est toujours là. tu ris, tu pleures pas, ce serait con, mais vu l'heure, t'en serais capable, fragile comme tu es. une balade dans la forêt à 1h du matin ? ça paraissait beaucoup plus amusant il y a deux heures, quand vous êtes arrivés. maintenant, tu sursautes à chaque crissement, à chaque feuille morte sous tes pieds, à chaque grogement suscpect. le problème, c'est que vous deux, vous avez tendance à enchaîner les idées stupides et c'est pas votre faute, vous êtes nés avec un cerveau moins développé que la moyenne et vous vous en servez d'une manière différente, un peu illogique, un peu incohérente. oh treize je vais mourir, je sens la fin, elle est proche. j'ai mal partout, mes pieds vont me lâcher, je peux plus marcher, je peux plus respirer ! tu feins l'évanouissement mais la panique est réelle. vous êtes perdus, vous êtes bientôt morts, mordus part un animal enragé, vous êtes piégés sous une pluie de billes torrentielles qui fend le ciel. vous êtes condamnés. treize ! treize j'aperçois la lumière d'un fast-food ! tu t'apprêtais à courir pour t'enfuir quand une révélation t'immobilise des pieds à la tête. attends... à cette heure c'est peut-être un tournage porno ou, pire, une secte ??? tu ne sais pas ce qui vaut le mieux, se laisser souffrir sous les grêlons qui tombent comme des lames de couteaux ou risquer sa vie en poursuivant la lumière. on dit qu'elle mène au paradis, toi tu trouves que ça sent les ennuis mais tu n'es pas prêts à attendre le jour pour sortir d'ici. wallah j'y vais. tu veux dormir dans ton lit ce soir et pas à même le sol sur la terre humide avec les verres et les araignées. t'es pas blanche neige qui s'extasie devant les animaux de la forêt.
― zoe ―
avatar
Messages : 46
lieu d'habitation : Fengari, avec Ariel
présentation : oiseau de malheur ♕ treize
Lun 20 Fév - 17:01

Dans les faits,
si les gens les surprenaient à se balader aussi tard dans la forêt, c’est eux qu’on prendrait pour des fantômes, avec leurs cheveux humides et leurs airs de cadavre. La robe blanche de Treize n’aidait pas, mais grâce à son maquillage waterproof, elle gardait sa fierté devant les caméras. Fierté qui disparut devant les mots de Wasabi, qui la poussèrent à fouiller dans son sac comme si sa vie en dépendait à la recherche de gel hydroalcoolique, dont elle se recouvrit les mains même si rien n’était encore arrivé. Par précaution. Eeew, pas à côté de moi !!

Elle tient les pans de sa robe pour éviter qu’elle ne traîne dans la boue, à défaut de pouvoir épargner ce supplice à ses talons roses et ses pieds, recouverts de terre. Et elle se demande pourquoi c’est elle qui marche devant alors qu’elle a vu pleins de films d’horreur et que c’est toujours les premiers qui subissent d’abord, un peu comme dans une famille.

Mieux valait se tenir au milieu : mais dans un groupe de deux, il n’y avait pas de milieu, même si elle essayait de le trouver en se tenant de temps en temps à côté de Wasabi, alternant entre être un peu derrière, et un peu devant. Juste de quoi rendre confus les monstres qui les talonnaient, probablement. Si tu meurs avec moi à côté, on va croire que c’est moi qui t’ai tué, tiens bon !

Puis vint la lumière divine du -
une petite minute..........................  
IIIIH ATTENDS WASABI !!! Elle s’écrie, s’accrochant à ses bras comme à une bouée pendant une tempête. C’est peut être un piège !! Comme un oasis dans un désert, tu penses que c’est fini mais c’est encore pire !! Un fast food ? Qui sait ce qu’il s’y mangeait vraiment.

Life is wrapped up in plastics


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» promenons-nous dans les bois...
» Promenons nous dans les bois, tant que le loup n'y est pas ...
» [JDR & GN] Par l'association Promenons-Nous Dans Les Bois
» Promenons nous dans les bois...
» Promenons-nous dans les bois...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: