no name games
contexte
Ta tête est lourde et tes yeux papillonnent. Brièvement, tu jettes un coup d'oeil à droite, puis à gauche. A la vue de la pièce circulaire dans laquelle tu te trouves, précisément au centre, tes sourcils se froncent. L'endroit te serait-il inconnu ? Tu n'as pas le temps de te poser la question que déjà, une voix résonne dans la pièce, brisant tes vaines tentatives d'orientation.

« Bienvenue sur No Name et puisses-tu devenir le plus célèbre. »

12.03.2017 Première maj de nng et lancement du premier event' ! ici
news
joshua ☆ dispo
mp
piper ☆ dispo
mp
clyde ☆ dispo
mp
predef


let these words set you free / cookie

avatar
Messages : 13
age : 23
présentation : www
Ven 20 Jan - 22:05
cookie

hirano taichi
vingt-trois ans
ilios
classe moyenne inférieure
célibataire
obéron
psychologue doué
sur no name depuis sept mois

j'ai écrit un livre sur le bonheur sous pseudonyme


Derrière ces sourires extravagants, ces visages emplis de joie, il y a des non-dits et des mystères.
Observer Cookie, c'est un peu comme regarder une comédie à la télé. Les traits sont parfois un peu gros, les blagues un peu forcées, et pourtant il y a quelque chose de touchant dans cette attitude que l'on se prend à oublier ses doutes. Cookie est un soleil, il éblouit. Son optimisme sans faille et son incessante bonne humeur aveugle celui qui le regard. De Cookie, on n'aperçoit jamais que la pointe de l'iceberg : on le dit positif, et sociable, et on se demande quel est le secret de son bonheur, où il parvient à trouver l'énergie nécessaire pour ne jamais baisser les bras face à l'échec, pour avoir toujours de l'espoir. Sa joie est communicative ; il n'a aucune compétence en terme de psy, il n'y connaît rien à l'âme humaine ; et pourtant, le hasard a bien fait les choses. Il sait écouter les autres. Peut-être a-t-il même le sens du sacrifice ; c'est ce que l'on prétend lorsque, par exemple, il accepte de rencontrer quelqu'un tard dans la nuit, abandonnant la chaleur de ses draps pour voler à sa rencontre. Personne n'a jamais songé que, peut-être, cela pouvait l'arranger.
Cookie entretient cette illusion, mais il ne le fait pas exprès. C'est plutôt qu'il est prisonnier de ce bonheur fictif. Il est, dans le fond, ce type qui sourit tout le temps, en toutes circonstances, à tel point qu'on le croit presque incapable d'être totalement sérieux, qu'on n'imaginerait jamais que ses mots puissent être vecteurs d'un double sens. Pourtant, c'est un jeu auquel il est devenu expert. Il a cette façon de parler avec légèreté, et parfois il vide les mots de toute leur signification, parfois il leur offre un second sens et les teinte d'ironie. Il est cependant incapable de s'exprimer de façon directe ; la franchise n'est probablement pas la plus brillante de ses qualités.
Il ne cherche pas vraiment à ce qu'on l'aime ; il est probablement attachant malgré tout, car il a cette facilité à entrer dans le cœur des gens et à s'y faire une place durable. Il laisse toujours une impression vive, mais floue - un peu comme la tache rémanente qu'imprime le soleil à l'œil. On ne l'oublie jamais tout à fait, Cookie, mais le temps filant, on découvre qu'il n'est jamais qu'un souvenir vague, quoiqu'un peu obsédant.

Mais Cookie est comme une pièce de monnaie : il y a deux faces, et celles-ci ne peuvent être perçues en même temps. Il faut parfois changer de point de vue pour en apprécie l'existence.
La vérité, c'est que Cookie n'est pas heureux. Il n'est pas positif. Il n'est pas déterminé. Cookie ne sait pas vraiment lutter contre ses émotions, et elles tendent à prendre le dessus sur lui. Le matin, Cookie se réveille avec du baume au cœur. Mais il n'attend pas que le soir descende, car c'est là que sa douleur se réveille. Le moment où il franchit le seuil de son logement marque le début de ses tourments nocturnes. C'est la nuit qu'il est le plus conscient de ses problèmes. Il ne sait pas pourquoi il est triste. Il a envie de pleurer parce qu'il a mal, mais il ne sait pas très bien où situer sa douleur. Il a peut-être des ecchymoses à l'âme, des hématomes au cœur. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il ne ressent cela que lorsqu'il est seul.
Généralement, il n'a rien envie de faire. A part écrire. Prendre un stylo et une feuille de papier, et y coucher les mots qui sauront vider son esprit de toutes ces pensées négatives. C'est parce qu'en de très rares occasions, il y arrive, qu'il s'accroche désespérément à ses pratiques. Pourtant, écrire lui fait surtout prendre conscience de ses limites. Trop ignorant pour philosopher ou parler du monde, trop prosaïque pour s'essayer à la fiction, il se rend bien compte qu'il ne peut rien produire. Sa feuille reste désespérément blanche, et sa surface vierge le nargue. Ses pensées sont de toute façon trop fugaces pour qu'il ait le temps de les inscrire.
Alors il s'échappe de la réalité, s'enferme dans le néant qui grandit à l'intérieur de lui. Et il ne fait pas tout à fait attention à lui. Parfois il oublie de manger, et saute un repas, ou deux. Parfois il se fait mal par simple maladresse. Il n'est jamais tout à fait conscient de lui-même, dans le fond - peut-être qu'il ne désire pas vraiment exister.
Et puis, quand il croit toucher le fond, quand il n'en peut plus de ses luttes internes, il sort, et prend une grande bouffée d'air.
Et il réapprend à avoir l'air heureux.


Depuis qu'il est arrivé, Cookie ne se souvient que d'une seule chose : il a toujours été seul. Seul dans son appartement, seul dans la rue, seul au travail - y compris quand il y a du monde. Ce sentiment de solitude lui pèse tant que Cookie a peur du moment où il rentre chez lui, le soir. Le couche du soleil marque le début de ses tourments nocturnes. Cookie a sans doute besoin qu'on le sauve. Si vous l'observiez avec attention, vous verriez peut-être ces minuscules cicatrices qui parsèment son corps - résultats d'une négligence dont il est le seul responsable. (Et pourtant, il a l'air si heureux).




Quelle est la pire crasse qu’un ami puisse vous faire ? accepter une invitation en son nom, et le forcer à s'y rendre, ou lire en public un de ses essais ratés en insistant sur les passages les plus loupés.

Comment réagissez vous lorsqu’une situation devient gênante. Racontez-nous votre moment le plus gênant jusqu’à maintenant. Il préfère en rire et passer à autre chose. S'il n'est pas possible de détourner le sujet, il préfère se tourner lui-même en dérision. Il s'en sort généralement par quelque remarque assassine dirigée contre sa propre personne, à l'acidité adoucie par un rire supposé franc. Pour le moment, les seuls instants véritablement gênants n'ont été que des conversations s'orientant un peu trop vers sa vie personnelle. Il ne se sent guère à l'aise, lorsqu'il s'agit de parler de lui-même. Le sujet de sa vie amoureuse est probablement ce qui le dérange le plus, mais il n'exprime jamais le moindre élément à ce sujet.

Que pensez-vous de cette île en général ? Elle en vaut probablement une autre. Elle n'est pas particulièrement jolie à ses yeux, elle n'est pas laide non plus. Elle correspond, dans le fond, à un simple espace de transition, où il n'est pas voué à finir son existence, aussi ne s'y attache-t-il pas vraiment. Tout au plus apprécie-t-il l'animation du quartier où il a pris résidence.

Qu’est-ce qui vous énerve le plus ? Les autres. Leur aveuglement total vis-à-vis des malheurs des autres, et leur incapacité à déchiffrer les expressions d'un visage, à lire ce qui se cache derrière un assemblement de mots. Il ne supporte plus vraiment les habitudes égoïstes de ses pairs, cette tendance narcissique à mettre sur le devant de la scène leurs propres préoccupations, leurs problèmes et leurs incompréhensions.  Lui-même s'efface tellement qu'il ne peut pardonner ceux qui en sont incapables.

Vous en pensez quoi de votre secret ? Il en a curieusement honte. Il n'a guère de raisons de l'être, mais il se trouve très mal placé pour parler de bonheur, et il est persuadé que son livre est bourré d'erreurs et d'idioties. Vraiment, s'il pouvait effacer cette erreur de son passé, il le ferait sans hésiter.

Vous pensez quoi de ces msk d’ouranos ? Ce sont des gens normaux qui méritent d'être traités avec respect.

Comment avez vous vécu votre arrivée sur no name ? Il a passé des jours enfermé dans un silence buté, incapable d'avaler quoique ce soit. Il s'est dit qu'il y avait un problème avec lui. Que cette situation était probablement dû à un passé qu'il ferait mieux d'oublier. Il s'est raccroché à son nom, ce fut la première chose qu'il écrivit. Et puis, quand le vide qui a pris place au sein de son cœur a menacé de se transformer en trou noir, il a subitement décidé de sortir. Il a arpenté la rue dans laquelle il se trouvait en observant attentivement chaque bâtiment, chaque passant, en respirant les odeurs inconnues. Aveuglé par le soleil, il a trouvé refuge à l'ombre d'une galerie. Et puis un premier sourire a fleuri sur ses lèvres. Il s'est dit qu'il pouvait bien vivre ici, en attendant.


Bonjour, on se connaît peut-être, ce n'est pas la première fois que je joue ce bébé. Je me suis fait ramener par Victoire, vous pouvez lui dire merci. Je suis un gens qui n'a pas le temps de rp, qui est censé avoir arrêté le rp, mais j'ai des priorités dans la vie. Je juge beaucoup et je déteste le yaoi. J'ai tout le temps faim mais j'ai la flemme de me faire à manger. Je sers à rien, vous pouvez m'oublier, allez bye.
avatar


Messages : 97
age : La trentaine
ft : Nicholas Brown - GANGSTA!
lieu d'habitation : Fengàri (chez Harry)
présentation : Thuglife
Ven 20 Jan - 22:42
J'aime énormément Cookie.
C'est un personnage touchant, à la fois nostalgique et drôle. Je sais pas comment expliquer.
Quoi qu'il en soit, j'ai envie de voir ce que ça donne.

Et t'inquiète, on connait tous les bails du rp qu'on doit arrêter. (j'dis ça a chaque fois et j'en fais encore plus)

WELCOME boloss
avatar


Messages : 74
ft : keith // voltron
lieu d'habitation : Fengari
présentation : wesh
Ven 20 Jan - 22:43
COOKIE JE T'AIME JE SUIS TROP HEUREUSE DE REVOIR TON PERSO ICI <33333

( c'est FLEUR ou roma sinon )

JTM
J'ADORE COOKIE
j'ADORE TES CODES
J'ADORE TE VOIR ICI <3
avatar
yo(lo) le rap

Messages : 141
age : 25 y.o.
ft : shiro - voltron / James Franco
lieu d'habitation : Lysithea
présentation : h a t e
Sam 21 Jan - 0:41
OMG
(CC C'EST JO)
Cookiiiiiiiiiie le plus chou (on y croit)
owi je l'aimais trop
& cette fiche god (j'adore cookie omg) & t code de bien
je jalouse
et omg vouala quoi

ohlala
vouala ton groupe !
avatar


Messages : 175
age : 69
ft : mon q
lieu d'habitation : ta tombe
Sam 21 Jan - 0:41
Le membre 'Joshua' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du destin' :
avatar


Messages : 77
age : 23 y.o.
ft : lottie // snotgirl ; lucy hale.
lieu d'habitation : fengàri.
Sam 21 Jan - 0:56
perfect
avatar
Messages : 13
age : 23
présentation : www
Sam 21 Jan - 11:09
Je ne sais jamais quoi répondre quand je reçois autant d'amour VOUS NE M'AIDEZ PAS DU TOUT mais merci beaucoup beaucoup, parce que vous êtes adorables.

clyde > okay c'est super touchant, parce que j'ai mis toutes mes tripes dans ce personnage quasi littéralement et je pense que c'est l'une des plus belles réactions que l'on peut avoir. Sincèrement. Ça faisait longtemps que je n'avais pas eu un message comme ça donc ça me touche beaucoup.
& j'avais quasiment arrêté. JE TE JURE. J'avais dit "que les rps en cours". (a)

soufiane > OH BONJOUR TOI JOIE DE TE REVOIR tu es adorable oh la la, cet amour merveilleux pour moi et mon bébé c'est presque trop pour mon petit cœur. (là tu imagine le smiley qui chiale sa vie mais qui n'existe pas)

joshua > COUCOU JO (j'avoue sur le coup j'ai eu un léger bug en mode "bah oui, jo = joshua" et je me suis senti très con après) et ne sois pas jalouse voyons, aie confiance en toi.  merci pour le groupe, j'ai modifié, du coup tout est bon je crois, me tape pas si j'ai mal fait quelque chose et que je casse le mythe. (re-smiley qui chiale sa mort)

harry > oui je sais, c'est mon second prénom. ;)
avatar


Messages : 79
age : la vingtaine
ft : fay by kel (lov to lew&keke♡)
lieu d'habitation : oberon
présentation : I'm meaner than my demons
Sam 21 Jan - 11:35
malaisetv
bvn cookie
je te connais
& jtm
(c'est wolfgang ok)

t'écris toujours aussi bien et tu codes com 1 god voala
avatar
swag

Messages : 34
age : l'âge pour fapfap comme il faut (vingt quatre balais)
ft : gareki - karneval // irl - dylan o'brien
lieu d'habitation : trou du cul du monde alias oberon, ou chez toi
présentation : j'ai mis ta mère en vente sur internet
Sam 21 Jan - 19:29
ptdr
salut
cheshire #yolo
welcome bb
tu gères la fougère
amour sur toi
même si t'aime personne
love ♥
avatar


Messages : 80
age : 28 ans.
ft : Wolf • the Boy and the Wolf ▬ Z-Pico
lieu d'habitation : Phobos.
présentation : « give me liberty or give me death »
Sam 21 Jan - 20:31
wasa, Wolfgang c'moi mdr.
lol.
trop drôle.
ahem.
slt.
& bienvenu !
cookie c'trop mignon comme nom !
on y croit
avatar


Messages : 69
age : vingt-deux.
ft : lance - voltron.
lieu d'habitation : fengari.
présentation : www
Sam 21 Jan - 22:53
j'aime bien manger des cookies.
bvn.
bisous.
on y croit
avatar
ಠ_ಠ

Messages : 52
age : tkt il est majeur
ft : Kageyama Tobio - Haikyuu!! // Song Jae Rim
lieu d'habitation : Fengàri - Appart au 3e
présentation : www
Dim 22 Jan - 2:37
J'aimerais ça avoir irl un psychologue qui s'appelle cookie. Ça m'mettrait direct en confiance quoi. /out
Bienvenue noble masque.
J'aime tant Cookie, Crescent l'aime tant aussi. Il est magnifique. Humain. J'suis honorée de te savoir parmi nous. ♥
avatar
Messages : 13
age : 23
présentation : www
Dim 22 Jan - 20:28
*insérer smiley plein d'amour*

wasabi > je suis très joie de te revoir ici. Sincèrement. Même si t'insultes mes morts.

spencer > amour sur toi, peut-être que toi je t'aime, tu sais.

ban > je suis désolé, mais wasabi est bien wolfgang. Toi t'es Ban. Pardon. Merci. Toi aussi, tu es mignon.

kewain > me bouffe pas, s'il te plaît, j'aime la vie. ):

crescent > je vais te dire que si je trouvais un psy comme lui j'irais direct consulter. Mais merci à toi ? c'est plutôt à moi d'être honoré de lire que tu le trouves humain, tu sais. C'est tellement beau que j'en ai le cœur qui pleure.
avatar
yo(lo) le rap

Messages : 141
age : 25 y.o.
ft : shiro - voltron / James Franco
lieu d'habitation : Lysithea
présentation : h a t e
Lun 23 Jan - 9:00
BRAVO
Ohlala, je me répète mais t'as fiche est grave cool (cookie rox de la ciboulette)
cookie a un truc nostalgique que j'aime beaucoup ! et ta plume est superbe, j'ai lu la fiche d'un trait, c'est épuré et net, j'ai adoré
enfin brefouille, rebienvenue cookie, tu peux dès à présent checker les liens en-dessous parce que je te valide (best transition) on y croit


- D'abord faut aller te faire recenser laggle, bah oui, ta tête (même tes têtes), ton logement, ton secret, ça se fait pas tout seul ! Alors rendez vous ICI
- Ensuite si t'as des demandes à faire genre de RP, c'est ICI (pour l'instant les missions sont fermées mais t'inquiète bro tu pourras faire le con plus tard)
-Et c'est pas fini ! Tu peux aller créer ta fiche de liens, histoire de t'organiser un peu, même si t'es bordélique t'inquiète c'est plutôt pratique. Et c'est ICI que tu dois aller mettre tes fesses
- ET POUR FINIR, le clou du spectacle. Le téléphone portable ! Et oui, on vient de te donner un magnifique nouveau smartphone c'est pas pour rien, alors va harceler tes potes ICI
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jeux Free (Alien Assault)
» Free Box => installation AIDE
» Free Online Draft [SoM] dispo
» [SW SB FREE] Campagne Acte O : petit Moff deviendra grand
» Liste des Free Agents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: